Gestion de l'alimentation - WXT530

Série WXT530 Guide de l’utilisateur

Document code
M211840FR
Revision
F
Language
Français (France)
Product
WXT530
Document type
Guide de l'utilisateur

La consommation électrique peut varier rapidement selon le mode ou le protocole de fonctionnement sélectionné, le type d'interface de données, la configuration des capteurs et les intervalles de mesure et de rapport.

Le mode natif SDI-12 permet d'atteindre la consommation la plus basse possible, généralement 1 mW environ en mode veille (0,1 mA à 12 V), tandis que la consommation des modes ASCII RS-232 ou Continu SDI-12 est d'environ 3 mW en veille. Toute mesure de capteur activé ajoute sa propre consommation à celle du mode veille.

Vous trouverez ci-dessous des astuces permettant d'économiser de l'énergie. Les valeurs de consommation sont toutes définies pour une alimentation de 12 V. Pour une alimentation de 6 V, multipliez les valeurs par 1,9. Pour une alimentation de 24 V, multipliez les valeurs par 0,65.

Tableau 1. Consommation électrique en veille
Mode Veille Vent
Fréquence d'échantillonnage de 4 Hz Fréquence d'échantillonnage de 1 Hz
Mesure continue Moyenne sur 10 s toutes les 2 min Mesure continue Moyenne sur 10 s toutes les 2 min

RS-232

RS-485

RS-422

SDI-12 continu

1,5 mA + 4,5 mA + 0,6 mA + 1,3 mA + 0,2 mA
Natif SDI-12 0,1 mA N/A + 1 mA N/A + 0,7 mA
Sortie analogique (mA) N/A 16 à 90 mA 16 ... 90 mA 16 ... 90 mA 16 ... 90 mA
Mode Veille PT1000 Niveau Pluviomètre Rayonnement solaire Précipitations
Pluie continue

RS-232

RS-485

RS-422

SDI-21 continu

1,5 mA +0,1 mA +0,4 mA +0,1 mA +0,4 mA +0,4 mA
Natif SDI-12 0,1 mA +0,1 mA (intervalle de 5 s) +0,4 mA (intervalle de 5 s) +0,1 mA (intervalle de 1 s) +0,4 mA (intervalle de 5 s) +0,4 mA (intervalle de 5 s)
Sortie analogique (mA) N/A N/A N/A N/A N/A N/A
L'économie d'énergie en mode natif SDI-12 est basée sur les mesures effectuées uniquement sur demande. En raison du fonctionnement du mode SDI-12 à interrogation, seuls les résultats des mesures de vent périodiques sont comparables aux autres modes de communication. La mesure continue n'est pas pertinente en mode SDI-12. Chaque demande de mesure augmente la consommation électrique à partir de la première mesure. La consommation électrique totale en mode SDI-12 peut être changée en modifiant les intervalles de demande de mesure.
Figure 1. Consommation électrique du PTU dans les modes continus RS-232, RS-485, RS-422 et SDI-12
Figure 2. Consommation électrique du PTU en mode natif SDI-12
Tableau 2. Gestion économique de l'alimentation
Mesure Consommation
Mesure du vent Opération la plus énergivore du système, avec des écarts supplémentaires selon la façon dont le vent est signalé. Si vous avez besoin de moyennes sur une longue période et de mesurer le vent sans arrêt, il n'y a pas de différences importantes entre les périodes et les modes de demande. Une mesure constante du vent avec une fréquence d'échantillonnage de 4 Hz ajoute environ 4,5 mA au courant du mode veille, en fonction du vent et d'autres conditions climatiques. Une moyenne sur 10 secondes demandée toutes les 2 minutes consomme 8 fois moins. Une fréquence d'échantillonnage de 1 Hz réduit la consommation à environ un quart.
Précipitations continues Ajoutent environ 0,4 mA à la consommation en veille. Une seule goutte de pluie isolée augmente la consommation électrique d'environ 10 secondes (se prolonge si d'autres gouttes sont détectées sur la période de 10 secondes).
Consommation en mode veille ASCII RS-232 Généralement 1,5 mA. Les cavaliers sur TX+/RX+ et TX-/RX- (nécessaires uniquement en mode RS-485 à 2 fils) augmentent légèrement la consommation.
Mode interrogation ASCII RS-232 et mode automatique Consommation égale. Le mode automatique est un peu plus économique, car l'interprétation des interrogations nécessite une durée de traitement plus longue que le démarrage du message automatique. Toutefois, notez qu'en cas de sélection du mode d'envoi automatique des précipitations, les sous-modes M=R et M=C peuvent créer une augmentation de la consommation par temps de pluie, du fait des déclencheurs pour l'envoi de messages d'incidents de pluie.
Transmission de données ASCII RS-232 Ajoute de 1 à 2 mA à la consommation du mode veille pendant le temps d'envoi du message. Notez que l'entrée du dispositif hôte (enregistreur de données ou PC) peut constamment consommer du courant à partir de la ligne TX.
Interfaces de données RS-485 et RS-422 Consommation similaire à celle du RS-232. La consommation de données peut augmenter lors de la transmission de données via de longs câbles, en particulier lorsque des résistances sont utilisées. D'autre part, le pilote RS-485 se trouve dans un état d'impédance élevé lorsqu'il n'est pas en transmission. En mode veille, l'entrée hôte ne peut pas acheminer de courant.
Modes NMEA Consommation similaire à celle des modes ASCII.
Mode natif SDI-12 M = S, C = 1 a la consommation la plus basse en mode veille, d'environ 0,1 mA. Notez que ce mode peut également être utilisé avec les bornes RS-232. Reportez-vous au schéma de connexion SDI-12 de la section Interfaces de communication de données. Dans ce cas, les commandes doivent être au format SDI-12, mais aucun signal de rupture de ligne particulier n'est nécessaire. Le mode SDI-12 sert uniquement en mode interrogation.
Mode continu SDI-12 La consommation du mode M = R est similaire à celle du mode ASCII RS-232.

Si le chauffage de capteur auxiliaire est activé, le mode natif SDI-12 consomme autant que le mode ASCII RS-232.

Lorsque le chauffage est allumé (ou que la température implique qu'il devrait l'être), 0,08 mA supplémentaires sont tirés de l'alimentation électrique en fonctionnement.

En mode service et/ou alimenté par le port service, le transmetteur consomme 0,3 à 0,6 mA de plus qu'en mode normal, lorsqu'il est alimenté par le port principal (connecteur M12 ou borne à vis). Lorsque l'alimentation s'effectue par le port de service, la tension minimale nécessaire à un fonctionnement fiable est de 6 V. La valeur de tension d'alimentation indiquée dans le message du superviseur en témoigne également. La valeur de Vs est inférieure de 1 V par rapport à la tension d'entrée réelle.