Champs de paramétrage - WXT530

Série WXT530 Guide de l’utilisateur

Document code
M211840FR
Revision
F
Language
Français (France)
Product
WXT530
Document type
Guide de l'utilisateur
Paramètre Description
[R] Sélection des paramètres : Ce champ se compose de 16 bits définissant les paramètres de précipitations inclus dans les messages de données. La valeur de bit 0 désactive le paramètre et la valeur de bit 1 l'active.

Les bits 1 à 8 déterminent les paramètres inclus dans les messages obtenus avec les commandes suivantes :

  • ASCII : aR3 et ar3
  • NMEA 0183 : $--WIQ,XDR*hh
  • SDI-12 : aM3, aMC3, aC3, aCC3
  • SDI-12 continu : aR3 et ar3
Tableau 1. Bits 1 à 8 des paramètres de précipitations
Bit Description
1er bit (le plus à gauche) Rc Quantité de pluie
2e bit Rd Durée de la pluie
3e bit Ri Intensité de la pluie
4e bit Hc Quantité de grêle
5e bit Hd Durée de la grêle
6e bit Hi Intensité de la grêle
7e bit Rp Intensité maximale de la pluie
8e bit Hp Intensité maximale de la grêle
& Délimiteur

Les bits 9 à 16 déterminent les paramètres de précipitations inclus dans les messages de données composites obtenus avec les commandes suivantes :

  • ASCII :
  • NMEA 0183 : aR0, ar0
  • SDI-12 : aM, aMC, aC, aCC
  • SDI-12 continu : aR et aRC
Tableau 2. Bits 9 à 16 des paramètres de précipitations
Bit Description
9e bit Rc Quantité de pluie
10e bit Rd Durée de la pluie
11e bit Ri Intensité de la pluie
12e bit Hc Quantité de grêle
13e bit Hd Durée de la grêle
14e bit Hi Intensité de la grêle
15e bit Rp Intensité maximale de la pluie
16e bit (le plus à droite) Hp Intensité maximale de la grêle
Paramètre Description
[I] Intervalle de mise à jour : 1 … 3 600 secondes. Cet intervalle est valide uniquement si le champ [M] est = T.
ATTENTION La valeur par défaut est 60 s. Des valeurs plus petites ne sont pas recommandées.
[U] Unités des précipitations :
M = métriques (pluie cumulée en mm, durée de la pluie en s, intensité de la pluie en mm/h)
I = impériales (paramètres correspondants dans les unités pouces, s, pouces/h)
[S] Unités de la grêle :
M = métriques (grêle cumulée en impacts/cm2, durée de l'événement de grêle en s, intensité de la grêle en impacts/cm2h)
I = impériales (paramètres correspondants dans les unités impacts/in2, s, impacts/in2h), H = impacts (impacts, s, impacts/h) Toute modification de l'unité entraîne une réinitialisation du compteur de précipitations.
[M] Mode d'envoi automatique : R = précipitations activées/désactivées, C = auget, T = sur une base temporelle
R = précipitations activées/désactivées : Le transmetteur envoie un message de précipitation 10 secondes après la première détection d'une précipitation. La durée de la pluie Rd augmente par paliers de 10 s. La précipitation est terminée lorsque Ri = 0. Ce mode sert à indiquer le début et la fin de la précipitation.
C = auget : Le transmetteur envoie un message de précipitation à chaque incrément d'une unité (0,1 mm/0,01 pouces). Ce mode simule la méthode classique des augets.
T = sur une base temporelle : Le transmetteur envoie un message de précipitation pendant les intervalles définis dans le champ [I]. N'utilisez pas le paramètre d'auget en mode d'envoi automatique pour les protocoles avec interrogation, car cela diminue la résolution de la sortie (quantifiée aux extrémités de l'auget).
[Z] Réinitialisation du compteur : M = manuelle, A = automatique, L = limite Y = immédiate
M = mode de réinitialisation manuelle : Le compteur est réinitialisé en utilisant la commande aXZRU. Consultez Réinitialisation du compteur des précipitations (aXZRU).
A = mode de réinitialisation automatique : Les comptes sont réinitialisés après chaque message de précipitation que ce soit en mode automatique ou d'interrogation.
L = mode de réinitialisation en cas de dépassement de capacité. Le compteur de pluie ou le compteur de grêle est réinitialisé lorsqu'il atteint la limite prédéfinie. Les limites (x, y) de dépassement de capacité sont définies en utilisant les commandes aRU,X=x pour le compteur de pluie et aRU,Y=y pour le compteur de grêle.
Y = réinitialisation immédiate : Les compteurs sont réinitialisés immédiatement après avoir reçu la commande.
[X]

Limite d'accumulation de pluie : 100...65535. Réglage de la limite de réinitialisation du compteur d'accumulation de pluie. Lorsque la valeur dépasse la limite, le compteur est remis à zéro. Si l'unité de précipitation aRU,U=x est métrique, la limite correspond à la plage comprise entre 1,00 … 655,35 mm. Si l'unité de précipitation est impériale, la plage équivalente varie entre 0,100 … 65,535 po.

Pour activer cette fonction, définissez la réinitialisation des compteurs sur aRU,Z=L (mode de réinitialisation en cas de dépassement de capacité).

[Y] Limite d'accumulation de grêle : 100 … 65535. Réglage de la limite de réinitialisation du compteur d'accumulation de grêle. Lorsque la valeur dépasse la limite, le compteur est remis à zéro. Si la valeur de l'unité de grêle aRU,S=x est métrique, la limite correspond à la plage comprise entre 10,0 … 6 553,5 impacts/cm2. Si l'unité est impériale, la plage équivalente varie entre 100 … 65 535 impacts/pouces2. Si l'unité est définie en impacts, la limite correspond directement à la quantité d'impacts : 100 … 65 535 impacts.

Pour activer cette fonction, définissez la réinitialisation des compteurs sur aRU,Z=L (mode de réinitialisation en cas de dépassement de capacité).

<cr><lf> Caractère de fin de réponse
Le paramètre de mode d'envoi automatique n'est significatif que dans le cas des protocoles ASCII automatique (+CRC) et NMEA 0183 automatique.
Toute modification du mode de réinitialisation des compteurs ou des unités de précipitation/impacts en surface entraîne également la réinitialisation des paramètres d'intensité et du compteur des précipitations.

Le champ [Z] définit la manière dont les compteurs sont réinitialisés. Utilisez « L » pour activer le mode de réinitialisation en cas de dépassement de capacité. La fonction de limite d'accumulation de pluie (X et Y) s'avère particulièrement utile dans le cas de systèmes utilisant un adaptateur d'interface analogique. Ainsi, les enregistreurs de données ne possèdent pas d'interface série qui leur permettrait de réinitialiser les compteurs de pluie.